SOLUTIO

19 janvier 2016

STIMULER LA COMPÉTITIVITÉ POUR CRÉER L'EMPLOI

    L’ESPÉRANCE PREND SA SOURCE DANS L’EFFORT

 

COMPÉTITIVITÉ, CROISSANCE, EMPLOIS, CONFIANCE, INVESTISSEMENTS = EMPLOIS

« Solutio »

Et si les 35 heures étaient l’aubaine pour créer la  CROISSANCE intelligente ?

Sur la base, le socle, des 35 heures, pourquoi ne pas inviter 25 millions d’actifs, sur 30 millions* de travailler seulement 48 « petites » minutes de plus par jour ouvrés, soit quatre heures par semaine, avant d’accéder aux heures supplémentaires. Ce temps de travail transmué en nouvelle richesse collective, libérée de charges sociales, issues de la production serait gérée sous forme d’épargne solidaire. Son montant d’environ 110 milliards d’euros PAR AN,  créerait en simultané une baisse du coût du travail d’environ 44 milliards d’euros PAR AN, pour servir  et au profit de la compétitivité pour créer de la croissance intelligente, avec plus de justice sociale et le refus de la misère.

Servir la compétitivité, avec 44 milliards d’euros de charges sociales en moins, par an, c’est développer la croissance, l’emploi, le pouvoir d’achat, la confiance ressort de l’investissement, du bien être et d’ouverture sur l’avenir et le plein emploi dans un nouvel état d’esprit et celui des entreprises libérées.

Les 110 milliards d’euros annuels de ressources nouvelles, issus de l’effort des actifs, mensuellement collectés sous forme d’épargne collective, solidaire, civile, par répartition, seraient gérés par leur propre fondation investie d’un service public. Cette manne serait destinée à être  redistribuée pour conforter, consolider, augmenter, combler les déficits des couvertures maladie et protections sociales (Assurance maladie, retraites complémentaires AGIRC&ARRCO, Avancement du départ en retraite, points retraite COFIS transmissibles au conjoint survivant, Dépendance, Handicaps moteur et autres, Alzheimer, Autisme, Petites retraites, Réversions, contribution à la baisse des dotations territoriales APA, RSA, répits aidants, Aides Juridictionnelles des plus pauvres...

Ce rééquilibrage du rapport de force d’accompagnement de l’exécutif, à la peine, permettrait enfin de dégager l’horizon sur l’emploi et l’avenir de nos enfants et petits enfants.

La croissance cyclique n’existe plus. La croissance il faut l’inventer, aller la chercher, la construire, la recréer et la stimuler  enfin. L’espérance prend sa source dans l’effort de chaque actif qui se respecte.

Si on les y invite, les actifs sont prêts à cet l’effort pour se rassembler autour d’un projet collectif.

Sans financement particulier  ce dispositif d’épargne solidaire peut être mis en mouvement.

Électeurs, nous sommes tous responsables et complices de notre situation. Actifs, vos efforts vous seront directement profitables, à vous, à vos enfants, petits enfants et aux générations montantes pour qui nous avons le devoir de ne  pas leur  laisser une terre brulée.

Autorisés, seuls les actifs ont le pouvoir de faire et de réussir la croissance nouvelle et l’emploi, dans une économie intelligente, dynamique, réactive et surtout efficace.

Le système C.O.F.I.S. de « Solutio » permet, aux actifs de compenser la baisse progressive des salaires par une augmentation, non imposable, de leur pouvoir d’achat.

Vous avez raison, Monsieur le Ministre quand vous dites qu’en France on ne travaille pas assez et qu’il faut créer dans la zone euro un véritable Gouvernement économique. Oui mais pas seulement, il faut aussi, dans ce cas, séparer totalement l’Économie de la Politique politicienne, pour réussir l’Europe.

- Seulement 48 minutes : pour sortir du chômage et sauver nos couvertures sociales et se créer un capital retraite transmissible au conjoint survivant, entre autres et pour motivation.

Avons-nous seulement un autre choix, d’autres idées aussi simples pour compenser la perte de 11,4 % de compétitivité, vis à vis l’Allemagne depuis la création des 35 heures en 2000.

Une seule idée inventive originale pour répondre à la majeure partie des questions que se posent les français, au quotidien. (35 heures + 4 heures d’épargne temps de travail, collective, solidaire fondée sur la  et redistribution et le partage).

« Le vrai civisme est avant tout un devoir d’action pour nous aujourd’hui et pour eux demain… » 

-        Qu’elle Loi interdit aux actifs, futurs retraités, d’épargner sur leur temps de travail, pour eux, pour la collectivité ?

Max Bourn (« Solutio » disponible sur Amazon.fr)

-         

  • Dans les 5 millions d’actifs bénéficiaires exonérés (les 5 premières années, par exemple), les petits agriculteurs- éleveurs et les actifs handicapés, etc.).

http://www.amazon.fr/gp/product/B00NVRNVSC?*V0ersion*=1&*entries*=

- L’auteur apporte aussi des solutions pragmatiques pour le logement et les crèches.

 PS: Volontairement n'ont pas été pris en compte 27,5 milliards d'euros au service de la compétitivité. 

Si vous trouvez la "Solutio" c'est que vous avez bien compris le concept. Merci de m'en faire retour.

 

Posté par BOURN à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]